Bébé n’arrête pas de pleurer, il a tout le temps faim, je veux faciliter la séparation… Autant de raisons de donner la tétine à son enfant. Mais est-elle bien nécessaire ? Quels sont réellement les bienfaits de la tétine pour nos enfants ? Parlons-en.

 

Les bienfaits de la tétine 

Téter est inné chez un bébé.  Cela fait partie des besoins physiologiques qui lui permettent de se nourrir. Téter lui apporte également une sensation de plaisir par le déclenchement de l’hormone du bien-être : l’endorphine. Donner une tétine à son enfant lui confère plusieurs bienfaits :

Assouvir son besoin de succion quand il n’est pas au sein ou au biberon. La tétine va reproduire la même sensation que lorsqu’il boit.

Faciliter la séparation lors des premières garderies. Comme le doudou, elle est un objet rassurant qui lui procure du bien-être.

Aider à l’endormissement. La tétine et notamment la succion permettent à l’enfant d’être serein et l’aide donc à s’endormir plus facilement.

 

Les inconvénients de la tétine

Néanmoins, il est important pour les parents d’avoir conscience que la tétine n’est pas toujours bénéfique pour l’enfant. Elle peut en effet entrainer des problèmes gênants à long terme pour l’enfant :

Un retard de langage. Elle peut engendrer une mauvaise articulation lorsque l’enfant va commencer à parler.

Une déformation des dents et du palais. Elle peut engendrer des déformations visibles dès les premiers mois de vie du bébé, notamment au niveau du palais. Plus grand, on peut observer une déformation des dents de l’enfant.

Une dépendance. Plus l’enfant la gardera longtemps, plus il lui sera difficile de s’en passer.

 

tétine

 

Quelques conseils pour s’en passer

C’est la rentrée des classes. Voici donc quelques astuces pour aider votre enfant à se passer de sa tétine et à grandir sans.

En parler avec lui. En effet, il est important que l’enfant comprenne pourquoi et soit d’accord pour commencer l’arrêt de la tétine. Etablissez un programme et des objectifs avec lui.

Déterminer des règles. Les premiers temps, proposez-lui de ne pas l’utiliser la journée, lors des activités. La tétine sera alors réservée uniquement pour la sieste et le soir.

Ne pas la jeter pas du jour au lendemain. L’arrêt de la tétine doit se faire progressivement. Gardez-la et expliquez à l’enfant quand il aura le droit de l’avoir. S’il la réclame, rappelez-lui les règles que vous avez fixées ensemble.

Le féliciter. Si l’enfant ne l’a pas réclamée de la journée, dites-lui que vous êtes fier de lui et qu’il devient grand et responsable. Il n’en sera que plus fier et ces compliments le motiveront à continuer.

 

Un témoignage…

Anaëlle – Animatrice auprès de jeunes enfants :

« Dans ma famille, aussi longtemps que je m’en souvienne, la tétine, ma mère était contre. On n’en a jamais eu, aucun de nous cinq.

Au final, je me dis que tétine ou pas, c’est en fonction du choix des parents et des besoins de l’enfant.

Je me suis aperçue que lorsque l’enfant était occupé, il ne la réclamait pas. Mais aussi, lui faire prendre conscience qu’il ne la réclamait pas pouvait l’aider à s’en passer. »

 

 

Alicia BOURGUIGNON pour l’Association Oze