Baby blues, baby clash… ce ne sont pas seulement des mots, ni des modes. Voici quelques explications sur le baby clash… pour mieux l’éviter.

 

L’arrivée de bébé : bouleversement dans la vie du couple

Bébé représente une nouvelle étape dans la vie du couple, en effet, les rythmes de vie changent, les responsabilités deviennent plus importantes… Et parfois, bien que cet événement soit le plus beau dans une vie, il peut donner lieu à une fracture dans le couple, ou bien des « clashs ».

Il arrive que le couple se sépare très rapidement après la venue de bébé, c’est ce que les experts appellent le « baby clash ».

C’est un nouvel équilibre qui tend à se mettre en place, et parfois cela tarde, et se fait difficilement. C’est bébé qui régit votre vie ! Avant l’arrivée de bébé, il est important que les futurs parents soient informés de ce qui va les attendre, afin que les plus fragiles ne tombent pas dans la désillusion.

 

La mère vit une relation très fusionnelle avec le nouveau-né, cette proximité met parfois le père à l’écart. Ce dernier, peut se sentir délaissé, rejeté, et se questionner sur son rôle et sa place au sein de la nouvelle famille. Les relations extérieures sont diminuées, tout est différent. Il faut un temps d’adaptation, pour retrouver un équilibre.

 

Comment agir contre le baby clash ?

Il est indispensable qu’après l’arrivée de bébé, l’intimité du couple se redessine. Ce changement de vie, qui entraine beaucoup de fatigue et une attention constante sur l’enfant, peut parfois éteindre la sexualité du couple. Il est très important d’en parler dans le couple et de prendre des moments pour se retrouver.

Il ne faut pas créer de fossé dans le couple, ne pas se contenter d’être chacun de son côté. Il est primordial de parler, de partager des moments avec bébé, à trois, mais aussi de profiter des moments où bébé dort pour se livrer, plaisanter, se rassurer, et s’épauler.

Développer son empathie envers l’autre est un point fondamental, se mettre à la place de l’autre est un élément crucial. Il faut faire équipe, ne pas hésiter à demander de l’aide, faire les choses ensemble. Se partager les tâches pour ne pas que cela soit trop éprouvant pour un seul membre du couple.

 

Alors, anticipez les choses, informez-vous, maintenez vos moments intimes, partagez-vous les tâches… vous éviterez le baby clash et le bonheur vous tendra la main !

 

Livia QUARDELLE pour l’Association OZE